La_nuit_repeint_les_hommes
(acrylique et collages sur toile 73x93 - nov 2004 )

La nuit repeint les hommes

La nuit repeint les hommes
D’une couleur unique ,
Elle est comme un fantôme
Aux mille doigts magiques.

Elle gomme les nuances,
Brouille les continents,
Cache les différences,
Efface leurs tourments.

Ta peau contre sa peau
Ton corps entre ses mains,
Ne restent que les mots,
Les gestes et les parfums.

L’amour est sans couleur
Non, ce n’est pas un rêve
Même s’il a cent couleurs
Dès que le jour se lève.

Nanoug - Novembre 2004
Copie_de_la_nuit_repeint_les_hommes__5_